Logo - Le Gaulois

L’alimentation des poulets de chair Le Gaulois

Une viande de belle couleur blanche, tendre, moelleuse, savoureuse… c’est un poulet qui a été assurément bien nourri ! Son alimentation joue un rôle pour la qualité nutritionnelle et surtout sur le bon goût de la viande qui se retrouvera dans votre assiette ! Une bonne alimentation des poulets, c’est donc la clé d’un élevage réussi.

Par exemple, un poulet qui se régale d’une alimentation riche en maïs, aura une peau et une viande plus jaunes : des caractéristiques très recherchées par les consommateurs français. De plus, les volailles peuvent picorer des blocs de luzerne. Cela favorise non seulement des comportements naturels mais également apporte un petit plus en pigmentation naturelle des poulets. Ainsi, cette couleur appétissante est liée à la fois à l’alimentation reçue par la volaille mais aussi au capital génétique de certaines races. Il existe également d’autres races de volailles qui avec une dominante de blé dans l’alimentation aura une peau et une viande plus blanches. Ses différences de races et d’alimentation sont liées, historiquement, aux cultures céréalières des différentes régions de France et guident les préférences des consommateurs. 

C’est pourquoi, Le Gaulois s’attache à proposer des poulets de chair qui conviennent aux différentes papilles des consommateurs. 

Alimentation des poulets de chair Le Gaulois

L’alimentation: Que mange un poulet de chair par jour ?

Les poulets de chair ont recours à des régimes alimentaires personnalisés et diversifiés selon leur croissance. Elaborée par des nutritionnistes, l’alimentation des poulets de chair se compose de protéines, de céréales, de minéraux, d’oléagineux et de vitamines. Les matières premières majoritaires sont les céréales (maïs, blé, orge …), suivis par les protéines telles que du pois, de la féverole, ou des tourteaux de soja (graines de soja pressées), sans oublier un apport en acides gras essentiel (les oléagineux), pour terminer avec les vitamines et les minéraux. La consommation d’aliments varie selon les phases d’élevage. Par exemple, de la naissance au 28ème jour, une phase importante de croissance, le poulet de chair consomme en moyenne jusqu’à 80 g d’aliment par jour.  

Du fourrage, des vitamines et beaucoup d’eau

Pendant toute la durée d’élevage, les poulets de chair apprécient également de picorer du fourrage, sec ou frais et du grit (petits graviers présents dans la nature). Le grit aide à malaxer les aliments dans le gésier et favorise leur digestion. Un autre élément important de l’alimentation des volailles est l’apport en complément alimentaire, via des vitamines des groupes A, B, D, et E. De plus, quel que soit le mode d’élevage, les poulets de chair élevés en France reçoivent également une ration 100% végétale, sans hormones de croissance et sans farines animales. Enfin, les volailles ont accès à une eau fraîche et renouvelée, grâce aux abreuvoirs ou pipettes qui sont à disposition en permanence. Il faut savoir qu’une volaille boit deux fois plus qu’elle ne mange ! 

La présentation des aliments : granulation et mangeoire

L’élaboration d’un bon aliment, riche et équilibré pour les volailles, est nécessairement formulé par des professionnels de la nutrition et requiert des compétences précises. Le Gaulois fait appel à des nutritionnistes qui réalisent des repas adaptés à chaque étape de croissance des poulets de chair, répondant à leurs besoins en fonction de la race, de l’âge, et de son environnement. Un élément important à souligner est la présentation de l’aliment : pour les poussins, l’alimentation sera sous forme de farine, de miettes pendant sa phase de croissance et de granulés pour les poulets arrivés à l’âge de maturité. Ces diverses présentations sont adaptées aux becs des animaux pour une meilleure prise de l’alimentation et une digestibilité optimale. L’alimentation des poulets de chair est distribuée dans des mangeoires réparties dans l’ensemble du poulailler pour un accès facilité des volailles. Pour préparer l’arrivée des poussins, les éleveurs disposent l’alimentation sur du papier biodégradable au sol afin que les jeunes animaux accèdent immédiatement et plus facilement à la nourriture. En moins de 3 jours, ils vont naturellement aller s’alimenter auprès des mangeoires prévues à cet effet.

Logo

Le site internet Le Gaulois utilise des cookies !

Nous utilisons des cookies pour nous assurer du bon fonctionnement de notre site et à des fins analytiques. En poursuivant votre navigation sur ce site ou en fermant ce bandeau, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.

Si vous refusez l'utilisation des cookies, vos informations ne seront pas suivies lors de votre visite sur ce site. Un cookie sera utilisé dans votre navigateur afin de se souvenir de ne pas suivre vos préférences. Certaines fonctionnalités ne seront pas accessibles. Vous pouvez changer d’avis et modifier votre consentement à tout moment en revenant sur ce site. Pour en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, consultez notre charte de confidentialité.

Plus de détails...